Portrait d’un scientifique PROSNOW: Pirmin Ebner

Classé dans : Non classifié(e) | 0

1. Pourriez-vous nous en dire plus sur vous ?

Je suis un scientifique travaillant au WSL-Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF à Davos, en Suisse. J’ai une formation d’ingénieur en mécanique et je travaille sur différents projets en parallèle de PROSNOW. Mes recherches portent sur la gestion de la neige dans les stations de ski, l’impact du métamorphisme de la neige sur la composition isotopique stable à l’intérieur d’un manteau neigeux, les propriétés diélectriques de la neige sèche et humide et la caractérisation de la surface de la glace par le biais de l’apprentissage automatique. Pendant mon temps libre, je joue au football, au volley-ball, je fais du ski, du vélo, de l’escalade, de la randonnée ou je fais du parapente.

2. Quel est votre rôle au sein du projet PROSNOW ?

Je suis chargé de mettre en œuvre et d’améliorer l’outil technique de production et de damage de la neige dans le modèle de simulation interne SNOWPACK/Alpine3D. Je suis également chargé de simuler les processus de production et de préparation de la neige dans les stations de ski suisses d’Arosa-Lenzerheide. Avec le professeur Michael Lehning, je coordonne le premier lot de travail : Mise en place, calcul et fourniture de prévisions météorologiques et d’enneigement.

3. Quelles vos attentes concernant PROSNOW ?

Le couplage des variables météorologiques avec les modèles de manteau neigeux est une opportunité pour les stations de ski, leur permettant d’augmenter leur efficacité en économisant l’eau et l’énergie. C’est une occasion unique pour les stations de ski d’inclure différentes échelles de temps de prévisions météorologiques et climatiques dans le processus de gestion de la neige.

Les commentaires sont fermés.