Portrait d’une chercheuse PROSNOW : Franziska Koch

Classé dans : Non classifié(e) | 0

1. Bonjour Franzi, pourriez-vous nous en dire plus sur vous?

Je suis une scientifique travaillant à l’Université des ressources naturelles et des sciences de la vie (BOKU) à Vienne. Mes recherches se concentrent sur l’obtention d’informations sur la quantité de neige et son degré d’humidité à partir de signaux GPS. En outre, je m’intéresse au couplage des données hydrologiques mesurées sur la neige avec des modèles et des produits de télédétection. Si vous ne me trouvez pas au bureau, je suis très probablement en train de faire du ski, du ski de randonnée ou de l’escalade dans les Alpes.

2. Quel est votre rôle au sein du projet PROSNOW ?

En collaboration avec le professeur Matthias Bernhardt de BOKU, je suis chargée de simuler les processus de production de neige et de damage dans les stations de ski allemandes Garmisch Classic et Zugspitze avec le modèle de neige SNOWPACK/Alpine3D. De plus, nous développons des propositions de visualisation pour présenter les résultats scientifiques sur les variables météorologiques et de neige pour les rendre plus pratiques pour les stations de ski.

3. Quelles sont vos attentes concernant PROSNOW ?

PROSNOW développe un système pratique d’aide à la décision sur la gestion de la neige concernant les différentes échelles de temps des prévisions météorologiques et climatiques. En couplant les variables météorologiques aux modèles d’enneigement, j’espère que PROSNOW aidera à mieux estimer la quantité et le moment opportun pour la production de neige afin d’éviter une consommation d’énergie inutile et d’accroître l’efficacité des stations de ski.

Les commentaires sont fermés.